art 01  
     
 

JULIEN FARGETTON / de la feignasse au Génie, 400km...

 
 

Artiste qui vit et travaille à Berlin . http://julienfargetton.com/

On ne pourrait pas comprendre le travail de Julien Fargetton sans connaître l'individu. Julien Fargetton est l'opposé du carriériste, de l'opportuniste, de la main moite, et de toutes les prétentions qui font école dans le monde de l'art actuel. Ce jeune artiste sait d'où il vient, et ne sait pas où il va...en attendant, il fonce ….....à reculons !

Il cherche, recherche, perd et trouve... !

Julien fargetton est l'alchimiste qui trouve la juste équation de la matière. Sa matière à lui se compose d'ironie, d'humour, de cynisme, de philosophie et de contemplation (terme sérieux pour éviter de nous faire passer pour des tire-au-flan). L' anti-spectaculaire que l'on aime applaudir !
Visionnaire, il a ce savoir et cette capacité de savoir se placer de façon à ne pas se relever pour rallumer la lumière, il se place toujours sous la charrue mais fait toujours avancer les bœufs , il est cet ajustement absolu entre la feignasse et le génie! ...

Un critique français lui rappelait très justement : « votre travail ne sent pas la sueur monsieur Fargetton ! », et c'est ça qu'on aime dans son travail, c'est qu'il sent bon. Il est cet artiste qui perd sa montre sans perdre la conscience du temps. Il est cet auteur qui, la tête dans les étoiles, vous rappelle que la profondeur commence peut-être par là. Car on n'est jamais sûr de rien dans ce métier, et sa force vient de cette incertitude.

Julien Fargetton est cet artiste méconnu qui active une cacahuète télécommandée à la sortie du gigantesque éléphant de Royal de Luxe. Il nous rappellera aussi la pauvreté du simulacre du vide (Yves Klein) en se jetant lui même pour de vrai dans une poubelle, sorte de geste ridicule qui en dit long sur le sérieux de la vie et du monde. Comment également ne pas se rappeler que « vous êtes ici », gravé sur une plaque de pierre tombale, rappelant le célèbre « vous êtes ici » des cartes de ville.

C'est donc avec plaisir que GcHooQ l'invite à rejoindre le rang des colibris d'honneur !


Ici, on applaudira sa marche colibris. Geste simple et pourtant...Qui fuit l'incendie, qui veut l'éteindre ?! Moi souvent je le fuis, par flemme...mais parfois je tente de l'éteindre par conscience spirituelle ! Julien Fargetton découvrait alors cette poubelle échouée sur une plage de Marseille sur laquelle était écrite « comuni di cogoleto ». Retour à l'envoyeur, l'artiste décide alors de la ramener à pied dans ce petit village côtier italien qui se trouve à 400km de Marseille. Départ tourmenté, mais résultat soulagé...
N'hésitez donc pas à vous rendre sur le site de l'artiste et laissez vous guider par ses idées malicieuses...

Manu Berk. Marseille. Août 2014.

 

 
   
   
   
   
 

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


 
 

Petite vidéo de l'artiste

Un grand merci à Julien Fargetton ,qui, durant sa marche
de 400 km, a pris des photos de colibris pour GCHOoQ.

 
 

 

 
 
 

 

Tweet